Décoration et accessoires
Objets décoratifs
Astrolabe sphérique en métal argenté signé Eichholtz Ø32cm

Astrolabe sphérique en métal argenté signé Eichholtz Ø32cm

Elle était à l'origine appelée la sphère de Ptolémée, qui a construit en l'an 140 un premier modèle qui reproduisait la trajectoire des corps célestes sous la forme d'une représentation mécanisée du ciel. Cela représentait le globe terrestre au centre du monde. En 1500, Copernic a placé le Soleil au centre de la sphère armillaire... Cette sphère est également devenue le symbole emblématique de l'astronomie et de la connaissance. À la fois outil pédagogique et instrument de mesure, l'astrolabe sphérique est aujourd'hui devenue l'un des ornements les plus populaires dans une grande bibliothèque ou pour décorer un bureau. Avec ce modèle Eichholz, mettez le monde entier au bout de vos doigts grâce à cet élégant globe ajouré. Avec sa gravure détaillée du zodiaque, sa tige et son piédestal avec socle noir, ce grand globe nickelé apporte de la personnalité à n'importe quelle étagère, bureau ou table. Comme toujours chez Eichholtz, la beauté de cet objet décoratif est mise en valeur par l'attention particulière portée aux détails et la qualité de la fabrication et de la finition. Une magnifique idée de cadeau dont la valeur symbolique n'échappera pas aux amateurs de science et d'histoire.

La sphère armillaire est un instrument d'astronomie connu depuis l'Antiquité. À cette époque, il existait une science mécanique appliquée aux choses du ciel, la sphéropéia, sur laquelle Archimède aurait écrit un livre. Pour autant que l'on sache, la sphéropédie consiste principalement en la fabrication de sphères de démonstration armillaire. L'astronome grec Ptolémée décrit ce type de sphère (qu'il appelle "astrolabe") au deuxième siècle de notre ère, dans le livre V de son célèbre Almageste ; cependant, il juge sévèrement ceux qui pratiquent la sphéropéia, précisant que "ceux qui construisent des sphères sont en faute par rapport aux hypothèses, ils ne représentent que l'apparence et non le fondement, de sorte qu'ils donnent plutôt là une démonstration de leur art et non des hypothèses". A l'époque de Ptolémée, la sphère armillaire était non seulement couramment utilisée comme outil pédagogique dans l'enseignement de l'astronomie sphérique, mais elle était aussi devenue un instrument d'observation du Soleil, de la Lune, des planètes et des étoiles, et de mesure directe des coordonnées célestes, bien que sa précision soit très moyenne, voire faible.

■  Référence : 96866
Description du produit   Référence   Prix Qté Dispo
Astrolabe sphérique en métal argenté signé Eichholtz Ø32cm
Globe en nickel en forme de sphère armillaire antique, grand modèle avec finition argentée
96866   483.60 €
22 à 28 jours
Montant des articles sélectionnés :    483.60 €
Astrolabe sphérique en métal argenté signé Eichholtz Ø32cm
Globe en nickel en forme de sphère armillaire antique, grand modèle avec finition argentée
Référence : 96866
Prix : 483.60 €
Disponibilité : 22 à 28 jours


Spécifications techniques :
Hauteur52.00 cm
Longueur32.00 cm
Largeur / profondeur32.00 cm
Poids net5.00 kg
FinitionFinition nickelée
Intérieur/extérieurUtilisation en intérieur

Mots clés et tags

 sphère armillaire  globe  sphère Eichholtz  globe Eichholtz  astrolabe Eichholtz  astrolabe Eichholtz  astrolabe en argent
 ► Objets décoratifs (6 produits disponibles)